Dimanche 24 septembre
18 h 00
SAINT-DIE-DES-VOSGES
Eglise Notre-Dame de Galilée

 

L'Ensemble Discantus (France)

Brigitte LESNE direction musicale, chant et cloches à main
Christel BOIRON
Hélène DECARPIGNIES
Lucie JOLIVET
Caroline MAGALHAES
Catherine SERGENT
chant et cloches à main

Ensemble vocal féminin fondé au début des années 90, Discantus fait revivre les musiques sacrées du Moyen Âge jusqu’à la Renaissance. L’ensemble s’est peu à peu imposé sur le plan international comme une référence pour ce type de répertoire. Il est placé depuis sa création sous la direction de Brigitte Lesne qui conçoit les programmes après un patient travail de collectage de manuscrits et de transcriptions musicales. Discantus réunit un noyau de chanteuses aux riches personnalités, capables d’adopter un style adapté à ces musiques, d’obtenir un son homogène et immédiatement identifiable, tout en gardant des timbres individuels bien différenciés. Sorte de signature sonore, Discantus utilise régulièrement des cloches à mains jouées par les chanteuses.

 

Nova sonet harmonia - 800e anniversaire des Dominicains

En 1215, saint Dominique fonde l’Ordre des frères prêcheurs à Toulouse. En 1217, l’Ordre s’installe à Paris, rue Saint-Jacques (d’où leur nom de jacobins) et se retrouve ainsi au cœur de ce Paris bouillonnant de création musicale et de vie intellectuelle. De magnifiques manuscrits permettent à Discantus de faire revivre le répertoire de plain-chant des couvents dominicains. Parallèlement, de nombreux témoignages se font écho de la pratique de chants à plusieurs voix, dont Jérôme de Moravie cite de nombreux exemples, dans son traité De musica (fin 13e siècle). Enfin, le culte voué à la Vierge Marie se manifeste dans les chansons du Rosarius, copiées par un frère Prêcheur pour le couvent des dominicaines de Poissy, au début du 14e siècle. Alternant plain-chant, polyphonies vocales et chansons à la Vierge, ce concert propose ainsi une évocation sonore du premier siècle de la vie de l’Ordre.