FESTIVAL

Une Histoire du temps

Alpha et Omega

 

La première et la dernière lettre de l’alphabet grec s’inscrivent fortement dans la tradition chrétienne, notamment dans le Nouveau Testament : « Je suis l’alpha et l’oméga, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant » (Apocalypse 1, 8). En restant dans le champ du religieux, on retrouve également l’Alpha et l’Oméga sur le cierge pascal. Ils y symbolisent l’éternité du Christ, le commencement et la fin de toute chose. Au-delà de ce contexte chrétien, l’expression Alpha et Omega signifie aussi le début et la fin d’un cycle (la naissance et la mort étant par exemple l’alpha et l’oméga de l’existence) mais désigne tout autant le trajet, l’évolution d’un point à un autre ou sert à exprimer une totalité, une globalité de l’Être et de la connaissance, de l’espace et du temps.

Chacun à sa manière, les ensembles invités ont accueilli et assimilé cette thématique. Mais la perspective historique, en l’occurrence l’évolution de la polyphonie médiévale, n’est jamais loin. Elle est même au cœur du discours. Rarement en effet, dans l’histoire de notre festival, nous ne nous serons autant aventurés dans cette zone de transition entre l’Omega du Moyen Âge et une radicale nouveauté, l’Alpha de la Renaissance.

 

 

 Programmation

 

 

 

 Tarifs

 

 

 CarteVRR2016 2

 

Etapes 2018