Dimanche 9 septembre - 17 h 00
STRASBOURG - Église protestante Saint-Pierre-le-Jeune

Bruno BONHOURE
direction artistique et chant
 
KhaÏ Dong LUONG
direction artistique,
mise en scène
 
Denis LAVANT
Comédien – lecteur
 
Jean BOUTHER
régisseur son et lumières
 
Antoine MORINEAU
percussions
 
Christophe TELLART
vielle à roue, cornemuse, flûtes, doudouk
 
Andreas LINOS
viola d’arco, lyra

 

La Camera delle Lacrime (France)

Fondée en 2005, La Camera delle Lacrime se donne pour mission de valoriser les répertoires en langue d’oc et d’ouvrir sa pratique de la musique ancienne à tous les publics. Elle se caractérise par une double conduite artistique assurée par le chanteur Bruno Bonhoure et le metteur en scène Khaï-Dong Luong. Avec le concours de spécialistes, La Camera delle Lacrime a pour vocation la création de spectacles d’esthétique contemporaine organisés à partir de sources patrimoniales du Moyen Âge, essentiellement des 12e et 13e siècles.

Dante Troubadour – La Divine Comédie Les Cercles de l’Enfer

Dante Troubadour propose au public de vivre l’incroyable périple de Dante à travers les Cercles de l’Enfer qui, une fois passés les limbes, correspondent chacun à un des péchés capitaux. Cette visite se fera sous la conduite d’un narrateur exceptionnel, le comédien Denis Lavant. À l’exception du Miserere qui débute le récit et du Vexilla regis qui le clôt, Dante n’a mentionné aucune pièce musicale, uniquement des bruits, des cris et des gémissements. C’est dans cet esprit que La Camera delle Lacrime a choisi d’insérer des prières du Codex Buranus, version médiévale des Carmina Burana qui ont inspiré Carl Orff.

La Camera delle Lacrime est soutenue par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la Ville de Clermont-Ferrand, la Spedidam et l’Adami.