Samedi 1er septembre - 18 h 00
OTTMARSHEIM - Eglise Saints-Pierre-et-Paul

 
Simon GALLOT
direction, basse, chifonie

Marie CHAVENEAU
soprano, harpe gothique

Sébastien HERVIER
percussions

Élise FERRIÈRE
flûtes médiévales
 
Florian VERHAEGEN
vièle à archet

 

 

 

La Note Brève (France)

L’ensemble La Note Brève est né d’une volonté commune de musiciens, issus des plus grands conservatoires d’Europe, de promouvoir la diversité des musiques anciennes dans le respect des recherches musicologiques, à partir de traités d’époque et sur instruments copies d’anciens. Le répertoire de cet ensemble corrobore sa quête des origines de la culture musicale occidentale. Il inclut des musiques profanes ou sacrées, des monodies médiévales, des polyphonies de la Renaissance ainsi que des airs d’opéras baroques.

Au point du jour, éternelles amours

Les chants des célèbres troubadours, Guiraut de Bornhel (milieu du 12e siècle), Guiraut Riquier (1254-1292) ou Bernart de Venzac (1180-1210) développent le discours amoureux selon les codes de l’amour courtois au cours d’un concert guidé par le passage du crépuscule à l’aube. Il s’agit, en l’espace d’une heure, de recréer la lumière et l’atmosphère dans laquelle des amants partagent l’attente, la rencontre ou les retrouvailles et parcourent ensuite le cycle amoureux jusqu’à leurs derniers instants. La poésie lyrique de l’aube concourt autant à l’évocation de la naissance d’un amour qu’à sa fin. Pour combler la douleur de la séparation, l’amant s’en remet au lendemain : « Et ades sera l’alba » (Et bientôt viendra l’aube).

La Note Brève est en résidence aux Musée des Tissus et Musée des Arts décoratifs de Lyon.