Vendredi 7 septembre - 20 h 30
MARMOUTIER - Église Saint-Martin

Lucien KANDEL
direction, contratenor
 
Christel BOIRON
cantus
 
Esther LABOURDETTE
cantus
 
Caroline MAGALHÃES
cantus
 
Benjamin INGRAO
tenor
 
Jérémie COULEAU
tenor
 
Thierry PÉTEAU
tenor

 

Musica Nova (France)

Depuis l’an 2000, Musica Nova réunit autour de Lucien Kandel des chanteurs et parfois des instrumentistes en fervente quête de l’émotion polyphonique, dans des programmes qui vont du Moyen Âge au baroque. L’ensemble aborde avec rigueur la reconstitution historique et les chanteurs lisent sur des fac-similés de manuscrits. Leur interprétation en est inévitablement modifiée. Il en résulte un son, un élan, une ligne qui font de Musica Nova un ensemble à la couleur exceptionnelle, dont la vibration semble mener vers un ailleurs temporel et spirituel.

De l’Ars Antiqua à l’Ars Nova

Durant la première partie du concert, Musica Nova se consacrera aux sources de la polyphonie médiévale, en interprétant des conduits et des organa de l’une des plus incroyables et des plus mystérieuses pages de l’histoire musicale : l’École de Notre-Dame, représentée par ses deux maîtres emblématiques : Léonin (1150-1201) et Pérotin (1160-1230). Tout au long du 13e siècle, l’Ars Antiqua, auquel se rattache l’école Notre-Dame, évoluera pour aboutir aux savantes élaborations de l’Ars Nova au début du 14e siècle. Ce courant musical est largement dominé par Guillaume de Machaut (1300-1377) dont Musica Nova interprétera la célèbre Messe de Notre-Dame, première messe polyphonique complète connue, véritable chef-d’oeuvre et étape décisive de l’histoire de la musique occidentale.

L’ensemble Musica Nova reçoit le soutien de la DRAC Rhône-Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Ville de Lyon.