Dimanche 8 septembre - 17 h 00
MARMOUTIER - Eglise Saint-Martin

 

Stefan Johannes MORENT
direction artistique
et chant

Simon MAC HALE
Hubert MAYER
Jörg RIEGER
Giacomo SCHIAVO
Csongor SZÁNTÓ
chant

 

 

 

 

 

Cluny et Cîteaux, extase et ascèse

La Bourgogne du 12e siècle voit l’éclosion de deux ordres issus de la règle de saint Benoît : l’ordre des clunisiens, qui comptait vers la fin du siècle un millier de prieurés, et celui des cisterciens qui n’avait pas moins de 350 filiales à la même époque. Un antagonisme s’installe entre ces deux puissances monastiques. Les cisterciens, sous l’impulsion de Bernard de Clairvaux, voient leurs voisins de Cluny comme des frères décadents, tandis qu’aux yeux des clunisiens, les frères de Cîteaux sont des « donneurs de leçon ». Le chant grégorien n’échappe pas à la recherche cistercienne d’authenticité et de dépouillement, tandis que les moines clunisiens apportent leur contribution à la beauté et à la solennité des célébrations liturgiques.

Ordo Virtutum (Allemagne)

L’ensemble Ordo Virtutum a été créé par le musicologue Stefan Johannes Morent, directeur de l’Institut de Musicologie de l’Université de Tübingen, dans l’objectif de travailler sur la relation entre l’interprétation et ses recherches sur la musique médiévale. L’ensemble se produit régulièrement avec des interprètes de renommée internationale dans ce domaine et chacun de ses projets fait l’objet d’un important travail de recherches préalables. Ordo Virtutum a enregistré de nombreux concerts et CD, notamment en partenariat avec SWR, chaîne de télévision et de radio du sud de l’Allemagne.